CMC Consulting

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 25 juin 2013

Comment rédiger des titres accrocheurs ?

Ce que veulent vraiment les internautes

Imaginez que vous vous promenez dans une rue pleine de magasins. Celui-ci propose des vêtements, son voisin du chocolat, tiens une boulangerie, autant de catégories de produits différents. Sur le web, on retrouve cette même profusion de bien et de services. Dans cet univers, la concurrence est rude. Imaginons maintenant que votre lecteur doit faire un choix rapide dans cette cité. Le lecteur est avant tout à la recherche d'une information pertinente. En matière de e-commerce, par exemple, c'est souvent par manque d'informations qu'il abandonne son panier. Aujourd'hui, il existe une multitude de moyens de communication interactifs destinés à ouvrir le dialogue, à partager des contenus. Le cyber-espace est un lieu de rencontres d'échanges...L'internaute doit vite faire ses choix et perdre le moins de temps possible.

Time is money !

Comment faire ? Comment s'orienter ?

Lire la suite...

mardi 24 mars 2009

L'avenir de la publicité sur le web est dans le texte

E-marketing

Plus que l'image et la personnalisation, c'est bien le traditionnel publi-reportage qui pourrait être le moyen de communication le plus efficace

Publicité Internet

Selon Opinion Research Corporation, qui a mené une étude sur la communication publicitaire en ligne, la lecture des publi-reportages ou démonstrations de produits sponsorisées par une marque encourage les internautes à mener des recherches en parallèle sur l'objet ou le service qui les intéresse.

Une option plébiscitée par les jeunes et les pouvoirs d'achat élevés

Ils y accordent donc un intérêt plus important que s'ils avaient seulement regardé une bannière. Par comparaison, les offres reçues par mail ne stimulent l'intérêt que de 47 % des consommateurs interrogés, et les liens affichés en parallèle des recherches sur un moteur moins de 40 %. Grands perdants, les bannières et les pop-up n'aiguisent l'intérêt que de respectivement 25 % et moins de 15 % des internautes. Autre conclusion : cette inclinaison se retrouve particulièrement chez les 18-24 ans - près de 70 % - et chez les personnes qui gagnent plus de 75 000 dollars par an - 56 %.

Donner le pouvoir de décision : Le consommateur acteur du web 2.0

Soit des groupes de consommateurs considérés comme des cibles intéressantes pour les marketeurs. "Le taux de réponse est plus important quand le consommateur peut lire, évaluer l'intérêt d'un produit en amont puis décider s'il poursuit sa recherche d'information et un éventuel achat", souligne Scott Severson, président de la société de médias ARAnet.